Par quel moyen abandonner son poste en CDI ?

En tant qu’employé, le recours à l’abandon de poste doit être une décision mûrement réfléchie car elle est lourde de conséquences. Lorsqu’on est en CDI il existe des étapes à respecter pour abandonner son poste. Qu’est-ce que l’abandon de poste ? Comment y arriver en CDI ? 

Abandon de poste: qu’est-ce que c’est ?

L’abandon de poste est le fait qu’un employé ne se présente pas au travail sans une justification valable, cela sans prévenir son employeur. Dans le contexte d’un contrat à durée indéterminée (CDI), l’abandon de poste peut déclencher de graves sanctions disciplinaires. Elles peuvent aller de la simple mise en garde à la résiliation de contrat de travail. 

A lire aussi : Quels sont les risques d'un restaurant ?

Quelles sont les raisons qui amènent un employé à abandonner son poste ? 

Il existe de nombreux motifs qui peuvent pousser un salarié à envisager l’abandon de poste en CDI. 

  • L’harcèlement moral ou physique se déroulant sur le lieu de travail;
  • Les soucis d’ordre personnel ou familial comme la maladie, le décès d’un parent ou d’un proche, etc;
  • Les conditions de travail difficiles ( horaire strict, salaire, climat et environnement de travail).

Il y a aussi des conflits entre collègues de travail ou avec les supérieurs hiérarchiques qui compliquent le travail du salarié. 

A lire aussi : Quelles sont les missions d’un développeur de projet qui gère les crédits carbone ?

Processus d’abandon de poste dans un Contrat à durée indéterminée 

Lorsqu’on décide d’abandonner son poste, il a des étapes qu’il faut obligatoirement respecter. Les voici. 

Prévenir son employeur au préalable 

L’idéal dans une telle situation est d’essayer de trouver un accord à l’amiable avec l’employeur. Dans le cas où cela ne fonctionne pas, il est plus judicieux de prévenir ce dernier du désir de quitter le poste. 

Ainsi, il est possible de le faire à travers une lettre recommandée avec accusé de réception. L’autre possibilité est que le salarié remette directement la lettre qui mentionne la décision.

Respecter scrupuleusement le délai de préavis

Il arrive que le contrat de travail prévoit un délai de préavis. Dans ce cas, le salarié doit obligatoirement le respecter. Ce délai varie le plus souvent selon la durée du contrat ou de l’ancienneté dans l’entreprise. 

Récupérer les affaires 

Si l’employé possède des effets personnels sur son lieu de travail, il lui faut maintenant les récupérer. Techniquement, cela se déroule sans encombre. Attention à ne pas emporter des effets appartenant à l’entreprise. 

Demeurer professionnel 

Malgré les circonstances, le salarié doit rester professionnel jusqu’à la fin. Nul besoin de se livrer à des insultes ou à des gestes déplacés. Cela pourrait lui porter préjudice dans le cas où les choses s’enveniment.

Les conséquences de l’abandon de poste dans un CDI

L’abandon de poste peut entraîner des conséquences lourdes pour l’employé. En effet, l’employeur peut choisir de résilier immédiatement le contrat de travail. Par ailleurs, l’abandon de poste peut entraîner des sanctions disciplinaires comme un avertissement ou une mise à pied par exemple. 

Il y a aussi le risque de perte des indemnités de licenciement et celui de ne pas facilement trouver un emploi. Bien évidemment les raisons de l’abandon de poste du salarié seront mentionnées dans le certificat de travail. 

En résumé, l’abandon de poste en CDI doit représenter l’ultime recours lorsque des solutions plus conciliantes ont échoué. Quand l’environnement de travail devient insupportable, la meilleure solution est d’en parler à l’employeur. 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut