Comprendre le bilan carbone : un guide essentiel pour les entreprises

Chaque entité a un rôle à jouer dans la réduction des impacts négatifs du changement climatique. Cela vaut encore plus pour les entreprises. Ainsi, le Bilan Carbone Entreprise est un outil essentiel pour les sociétés qui souhaitent s’engager dans une stratégie bas carbone durable de leurs émissions de gaz à effet de serre. Cet article vise à aider les entreprises à entreprendre leurs plans de transition vers une économie à faible émission de carbone et à fonctionner de manière plus responsable. 

Origine du bilan carbone

Sur cette page web, définissons clairement de quoi nous parlons et comprenons les origines du bilan carbone, avant d’entrer dans le vif du sujet et de tout dévoiler sur son fonctionnement et les raisons de le faire.

Avez-vous vu cela : Quel statut Auto-entrepreneur pour nettoyage ?

Il y a l’empreinte carbone, avant le bilan carbone. Il s’agit d’un chiffre, soit le nombre total d’émissions de gaz à effet de serre causées par les produits, les individus, les pays et les entreprises. 

Le bilan carbone est donc un outil qui mesure à un moment donné votre empreinte carbone. C’est comme un radar qui mesure la vitesse d’une voiture ou une balance qui mesure le poids d’une personne.

Dans le meme genre : Les épreuves essentielles pour réussir en BTS Diététique

Le terme a vu le jour, dans les années 2000, et a été développé par l’État français, par le biais de l’ADEME, l’agence de la transition écologique, en collaboration avec l’éminent Jean-Marc Jancovici, aujourd’hui l’expert énergie climat le plus reconnu de France.  

Le but consiste à développer un outil universel de mesure de l’empreinte carbone d’une entreprise. Il s’agit d’un ensemble de règles de calcul qui garantissent que les mesures sont effectuées de la même manière et que les résultats sont comparables. Il s’apparente à un bilan comptable au format standardisé.  ‍

Les raisons de faire un bilan carbone

Lors de la création d’un bilan de carbone, les masses de gaz individuelles (kilos, tonnes) émises par les activités commerciales d’une entreprise sont comptabilisées. Par conséquent, pour obtenir des résultats en unités standard, tous ces gaz sont convertis en la même quantité de CO2. On parle de kgCO2 équivalent ou kgCO2e ou kgCO2eq selon le cas. 

Six gaz à effet de serre sont pris en compte officiellement, car ils sont reconnus par les accords internationaux tels que : Dioxyde de carbone ou CO2, Perfluorocarbures ou PFC, Méthane ou CH4, Hydrofluorocarbures ou HFC, Hexafluorure de soufre ou SF6, Protoxyde d’azote ou N2O.

En matière de climat, il y a bien plus de raisons pour lesquelles les entreprises font des bilans carbone que de ne pas le faire, tout d’abord :

  • Cela permet de construire et de maîtriser des stratégies climatiques.
  • Cela permet de s’adapter et d’anticiper les règlementations.
  • Cela permet aussi d’améliorer votre marque employeur.
  • Cela vous permet de gagner en compétitivité.

De même, adopter une approche bas-carbone peut être un avantage significatif pour atteindre et maintenir le profil d’amélioration de la performance d’une entreprise, comme l’obtention d’un label RSE. 

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut